Agudes Hôtel**

 

Planté au pied des pistes de Peyragudes, l’établissement Agudes Hôtel est le point de ralliement favori de tous les amateurs d’or blanc. Ouvert du mois de décembre à mars, cet hôtel de charme composé de 24 chambres se laisse découvrir dans un style à la fois montagnard et moderne. Entre deux descentes de pistes, l’Agudes Hôtel vous propose de goûter à ses recettes gourmandes qui réchauffent les corps et les cœurs.

 

La réputation de Peyragudes n’est plus à faire. Situé au cœur des Pyrénées, à deux heures de Toulouse et à un peu plus d’une heure de Tarbes ; ce domaine skiable né en 1988 de la fusion de deux stations,  Peyresourde et Les Agudes ;  est entouré de nombreux sommets de plus de 3 000 m. Depuis 2010, la station de Peyragudes est régulièrement mise en lumière à l’occasion du passage de l’un des plus célèbres événements sportifs français : Le Tour de France. Imaginez, même James Bond, incarné par Pierce Brosnan, a foulé le sol du domaine, en 1995, pour les besoins du tournage du dix-huitième épisode de la série culte, « Demain ne meurt jamais ». Sous les feux des projecteurs, la station qui bénéficie par ailleurs d’un équipement moderne et performant pour le confort des skieurs ; attire chaque année un peu plus de touristes. A chaque saison de ski, du mois de décembre au mois de mars, Sophie et Edmond Magnani accueillent dans leur établissement planté au pied des pistes enneigées de Peyragudes, les amateurs de glisse en tout genre, de randonnées en raquettes ou de grands espaces tout simplement. Lorsque ces deux Grenoblois ont repris l’hôtel Agudes en 2006, il n’avait alors que huit chambres. Aujourd’hui, il en compte 24, toutes confortables et très bien équipées (articles de toilette fournis, téléviseur à écran LCD, connexion Wi-Fi, etc), certaines possèdent un balcon privatif offrant une superbe vue sur la station. Vous comprendrez que les travaux de réhabilitation n’ont pas été une mince affaire. Mais à force de volonté et de courage, Sophie et Edmond ont redonné à cet hôtel une seconde jeunesse, sans jamais lui retirer son charme naturel qui le caractérise depuis sa création. Ce chalet colossal la façade recouverte de bois, se fond dans le décor qui l’entoure. Et à l’intérieur, sitôt la porte franchie, même si quelques petites touches de modernité attirent l’œil, vous retrouverez cet esprit montagnard de l’espace d’accueil jusque dans les chambres. La promesse d’un réel dépaysement est faite. Cet esprit n’est pas figé dans le mobilier, il est ancré dans la tête de ses hôtes qui s’évertuent à accueillir leurs clients en toute convivialité. Ici, en toute simplicité, dans une ambiance familiale, on prend le temps de vivre, après avoir dévalé à la hâte les pistes de ski entre autres activités sportives et culturelles proposées sur le secteur. Si le manque d’informations vous freinent dans votre démarche, n’hésitez pas à vous rapprocher de Sophie et Edmond, ils se feront un plaisir de vous orienter vers les incontournables du domaine et de ses alentours.  Des activités qui, à n’en pas douter, vous ouvriront l’appétit. L’Agudes Hôtel vous invite à sa table et vous propose une cuisine traditionnelle qui met à l’honneur, vous n’en serez pas surpris, des spécialités montagnardes réalisées à partir de produits locaux, telles que la raclette ou la tartiflette. A l’intérieur de la salle de restauration, là encore le bois s’impose massivement tout en se mêlant à la pierre. En terrasse face à ces montagnes recouvertes d’un blanc manteau qui s’offrent à vos yeux, la dégustation n’en sera que plus délicieuse. Notez que le restaurant ainsi que le bar sont ouverts à tous, en journée. Les pensionnaires de l’hôtel auront droit en plus du service restauration (à la carte) le soir, à un petit-déjeuner continental gourmand et copieux servi sous forme de buffet. En couple, entre amis ou en famille, l’Agudes Hôtel est le lieu idéal pour passer de belles vacances sur la station de Peyragudes.

 

Les Agudes

31110 GOUAUX-DE-LARBOUST

Tél. : 05 61 79 07 13 ou 06 29 90 09 82    

Email : agudes@orange.fr

www.facebook.com/agudeshotel

Site : www.hotel-peyragudes.com

Hôtel Panoramic***

 

 

Plongée dans un écrin de verdure, recouvert d’un manteau blanc à la saison hivernale Bagnères-de-Luchon, aussi nommée Luchon, est une destination de vacances en été comme en hiver très appréciée des randonneurs, curistes, skieurs, vététistes, cyclistes, motards et autres amateurs de sports d’eau vive. Pour profiter pleinement de ce cadre magique entouré de treize sommets des Pyrénées, dirigez-vous vers l’Hôtel Panoramic***. 


Le long de l’avenue Carnot à Luchon, en face de l’église, se dresse depuis plus de cent ans, une bâtisse remarquable, un mastodonte architectural percé de multiples fenêtres. Outre son allure majestueuse, L’Hôtel Panoramic*** se démarque par sa situation géographique. Planté à deux pas des Allées d’ Etigny, les Champs Elysées de Luchon, de la Télécabine de Superbagnères, et dans l’axe du « Port de Vénasque », il est le point de ralliement idéal pour les touristes quelle que soit la raison de leur venue à Luchon. Jean-Claude et Dominique  sont tombés sous le charme de cet établissement de caractère, en 1998. Le premier était gestionnaire de patrimoine dans une société boursière, le deuxième, directeur financier dans une imprimerie de livres d’art. Ils étaient alors installés en Belgique, l’un à Knokke, une station balnéaire ultra touristique en région Flamande, non loin de la frontière néerlandaise, l’autre à Gent (Gand). « Le fait de vivre dans des villes touristiques, nous a donné l’idée et l’envie de nous lancer dans l’hôtellerie » raconte Jean-Claude. Un master Management Tourisme en poche, les deux associés sont donc allés au bout de leur envie, et quitte à changer de métier, pourquoi ne pas changer de pays ? C’est donc en France qu’ils ont décidé de se diriger pour faire de leur nouveau projet professionnel une réalité. Ils voulaient la mer, ils ont eu la montagne, l’opportunité est parfois capricieuse et nous emmène sur des chemins qu’on n’aurait imaginés. Mais Luchon et ses multiples facettes, son architecture, son attractivité, son cadre, sa saison à rallonge… Autant d’arguments pour choisir cette commune surnommée « la Reine des Pyrénées ». L’Hôtel Panoramic était lui aussi et surtout, un bel argument. Si aujourd’hui, il n’a pas tout à fait la même allure qu’il y a 20 ans en arrière, l’établissement était tout à fait opérationnel pour recevoir des clients dès son rachat par le duo belge. Au fil des années, et ce dès l’automne 1999, les chambres, soit 24 en tout, ont progressivement eu droit à une rénovation totale. Le résultat est moderne et fonctionnel, mais sans dénaturé le cachet originel de cette bâtisse emblématique de Luchon. Exigeants et soucieux du confort de leur clientèle, chaque détail est  étudié pour faire de l’Hôtel Panoramic un lieu d’hébergement des plus agréables, offrant un excellent rapport qualité-prix. L’ambition était de passer de deux à trois étoiles. Un défi relevé en 2012. Mais cette reconnaissance de la profession, n’est pas une fin en soi, c’est une étape, car avant tout c’est le client qui se trouve au centre de l’attention, « le client est roi ou la cliente est reine » à l’Hôtel Panoramic et leur bien-être est le fil rouge et la motivation pour les exploitants et leur équipe.  Ainsi, par exemple, désireux de répondre à une demande des familles, des chambres communicantes familiales ont été créés. L’attention se pose là. D’ailleurs, cette attention toute particulière apportée aux clients se fait du check-in jusqu’au check-out. Notez que l'accueil est multilingue (Français, Espagnol, Anglais, Allemand, Néerlandais). En ce qui concerne les prestations, l’Hôtel Panoramic est équipé du wifi,  de chaînes de télévision nationales et internationales dans chaque chambre, d'un local fermé pour le matériel de sport tel skis ou vélos, d'un parking sécurisé pour les voitures et les motos et "last but not least" d’un service petit-déjeuner sous forme de buffet sucré et salé, qui est le point de départ d’une journée active. Finalement, il y a la possibilité de consulter les disponibilités et de faire une réservation sécurisée en ligne 24h/24 grâce à leur site rénové récemment et qui correspond désormais à la norme de responsive design. Sachez que la réservation en direct vous assurera du meilleur tarif. 


6 Avenue Carnot,
31 110 BAGNÈRES DE LUCHON
Tél. : 05 61 79 30 90
 
info@hotelpanoramic.fr
www.hotelpanoramic.fr

 

Hôtel Aquitaine**

 

Connaissez-vous Bagnères-de-Luchon ? Située à 150 kilomètres de Toulouse, au cœur des Pyrénées, à deux pas de la frontière espagnole, cette commune de moins de 3 000 habitants est le terrain de jeu favori des skieurs, cyclistes et autres sportifs aguerris. Les curistes s’y donnent rendez-vous pour un séjour forme et bien-être d’une vingtaine de jours dans les légendaires Thermes de Luchon.

 

N’en doutez pas, Bagnères-de-Luchon, plus communément nommée Luchon, possède un potentiel touristique des plus attrayants enrichit d’un  formidable patrimoine architectural. Les pierres anciennes se laissent découvrir tout au long d’une balade dans le centre-ville. A deux pas des Thermes, face au lac, sur la route qui mènent à la station de ski Superbagnères, vos yeux ne manqueront pas de s’arrêter sur cette bâtisse datée de 1870, une maison particulière devenue un hôtel de charme dans les années 1920. L’allure de l’Hôtel Aquitaine est imposante et solide, mais jamais prétentieuse. « Comme mes ancêtres l’ont fait, l’envie est de conserver un esprit convivial et familial » précise Alain Guardia, dernier héritier de l’Hôtel Aquitaine depuis 1989. Idéalement située, au cœur d’un quartier calme qui plus est ; cette demeure se compose de dix-huit chambres, de la simple à la triple, spacieuses et confortables. Les travaux de rénovation qui ont été engagés n’ont pour autant pas trahi ni l’âme, ni le charme des lieux. Ici la modernité à ses limites, il y en a juste assez pour rassasier notre appétit féroce de petits écrans, comprenez un poste de télévision ainsi que d’une connexion Internet haut-débit. Mais plutôt que de plonger des yeux hagards sur des images numériques, nous vous conseillons de vous diriger vers le balcon dont la plupart des chambres sont équipées et d’apprécier cette superbe vue sur la montagne, sur le parc ou encore les Thermes, qui s’offre à vous. Le dépaysement en vaut le détour, surtout lorsque l’hiver venu, un épais manteau blanc s’impose dans le décor. Nous comprendrons bien entendu votre empressement à vouloir capturer ce panorama avec votre téléphone portable. Alain et son épouse Anne-Marie n’ont eu de cesse au fil des années d’offrir un service à la hauteur des exigences de sa clientèle. Ainsi au-delà d’un hôtel de charme, le couple propose un service de restauration de belle qualité confié au chef Samuel Duchene. « C’est un as de la présentation et un excellent pâtissier » s’enthousiasme Alain Guardia. Tous les jours, midi et soir, le chef propose à ses hôtes une cuisine inventive, gourmande, raffinée, saine et contemporaine, concoctée à partir de produits frais. Puisque vous ne croyez que ce que vous lisez : Encornets panés accompagnés d’une mayonnaise ravigote, filet de sardines, patates douces et navets, dos de thon juste snacké… Une merveille à la fois pour les yeux et les papilles, vous en conviendrez. Bien sûr, nous n’en avons pas encore parlé mais l’Hôtel Aquitaine propose également un petit déjeuner continental copieux et gourmand présenté sous la forme d’un buffet. Au petit matin, une fois les beaux jours installés, la terrasse qui donne sur les jardins est le lieu idéal pour un réveil tout en douceur et en gourmandise.

 

Des séjours à la carte

Nous vous le disions plus haut, Alain et Anne-Marie Guardia s’adaptent à la demande de leur clientèle, curistes ou skieurs, ces derniers n’auront d’ailleurs que quelques centaines de mètres à faire pour accéder à la télécabine qui les montera en huit minutes seulement jusqu’à la station de Ski Superbagnères. Aussi, ils proposent des séjours à la carte que ce soit pour un week-end ou plus, jusqu’à une vingtaine de jours. Bien plus qu’une découverte, c’est une véritable immersion dans le pays luchonnais que l’Hôtel Aquitaine vous propose. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets. N’hésitez plus à passer cette gigantesque porte en bois, vous ne serez pas déçus par l’accueil chaleureux et attentionné que vous réservera Alain Guardia.    

 

23, cours des Quinconces

31110 BAGNERES DE LUCHON

Tél. : 05 61 79 02 14

contact@hotelaquitaine.fr

www.hotelaquitaine.fr

 

La Maison Bord'eaux****

 

Située le long de la rue du docteur Albert Barraud, non loin du Jardin Public, La Maison de Bord’eaux estampillée de 4 étoiles et adhérente au réseau Châteaux & Hôtels Collection, est un hôtel atypique et de caractère. A l’occasion d’un séjour ou d’une ballade dans la belle ville de Bordeaux, découvrez le charme de ce lieu qui allie en toute élégance modernité et authenticité, confort, intimité et convivialité.  

 

Il est des trésors que nous allons chercher dans d’autres contrées, à des milliers de kilomètres de l’Hexagone. Et pourtant, à y regarder de plus près, autour de nous, certains s’offrent à nos yeux, tout aussi scintillants qu’ailleurs. Ainsi, pour cette édition du mois de mai, c’est à Bordeaux que nous avons décidé de vous emmener. Et pourquoi pas ? Celle que l’on surnommait autrefois « la belle endormie » mais qui depuis s’est bel et bien réveillée, a mille et un trésors à nous dévoiler de par son architecture, son patrimoine, sa culture, sa gastronomie, son art de vivre, ses vignobles alentours… Au cœur de cette ville hyperactive, vous apprécierez flâner le long des quais, ou pourquoi pas, le long des lacets qui traversent le poumon verdoyant de Bordeaux, le Jardin Public. Vous profiterez d’un cadre naturel ravissant, une vraie respiration pour un touriste dans la ville. A quelques rues de là, en vous rapprochant du Palais Gallien, un amphithéâtre romain datant du début du IIe siècle classé monument historique en 1840, dont il ne reste plus que des vestiges ; un autre lieu vous ouvre ses portes pour y poser vos valises afin de prendre le temps découvrir Bordeaux dans ses moindres recoins. Ces deux bâtiments dont les murs témoignent d’un passé, le XVIIIe siècle, à l’époque où ils faisaient office de relais de poste ; sont devenus aujourd’hui La Maison Bord’eaux, à mi-chemin entre hôtel et chambre d’hôtes, bien enracinée dans le présent quoi qu’il en soit. Pour comprendre cette transformation, il faut remonter le temps, quelques années seulement, jusqu’en 2003. Cette année-là, la bordelaise Brigitte Lurton, fait de ce lieu un hôtel particulier proposant à ses clients jusqu’à sept chambres. Six ans plus tard, La Maison Bord’eaux prend une autre dimension, avec un changement de propriétaire, sans pourtant quitter la famille Lurton puisque c’est Pierre, le cousin de Brigitte, qui en prendra la tête. Cultivant l’esprit originel d’Hôtel-Boutique qui a ancré La Maison Bord’eaux dans une modernité affirmée et assumée, Pierre Lurton a notamment doublé le nombre des chambres. Comme l’ensemble du lieu, chacune d’entre elles – elles portent des prénoms féminins – se laisse découvrir à travers une élégance certaine dans un style contemporain et pétillant. Mais ne vous méprenez pas, cette élégance n’est absolument pas mondaine, ni prétentieuse, ni même glaciale. Les quatre étoiles affichées sur l’enseigne sont bien sûr le gage d’un confort assuré et d’une très belle qualité de service, mais l’équipe La Maison Bord’eaux vous recevra ici en toute humanité. Leur présence, leur écoute et leur capacité à s’adapter aux éventuelles demandes des clients renforcent un peu plus cet esprit familial qui règne en ces lieux. D’une pièce à l’autre, du salon-bibliothèque à la terrasse pavée et verdoyante jusqu’à la salle où le buffet du petit-déjeuner est dressé, vous ne pourrez qu’apprécier la visite. Mais, soyez-en certains, La Maison Bord’eaux n’a pas l’ambition de vous enfermer entre ces murs aussi beaux soient-ils. Elle vous propose de partir à la découverte de Bordeaux à l’occasion pourquoi pas d’une balade à bord d’une Citroën 2CV, et de ses vignobles – sachez que Pierre Lurton est propriétaire du Château Marjosse, gérant du Château Cheval Blanc et PDG du Château d’Yquem -- le temps d’un circuit d’une demi-journée. Après avoir crapahuté à travers la ville ou les vignes, vous vous laisserez très certainement tenter par une séance de massage, une prestation également proposée par La Maison Bord’eaux. Le charme, l’élégance, la découverte, l’insolite et le bien-être… Un séjour qui semble, en tous points, parfait n’est-il pas ?

 

La Maison Bord'eaux

113,  rue du docteur Albert Barraud

33300 BORDEAUX

Tél. : 05 56 44 00 45

contact@lamaisonbordeaux.com

www.lamaisonbord-eaux.com

 

Hôtel Les Gabarres**

 

A quelques minutes de marche de Saint-Cirq Lapopie, le magnifique et célèbre village, de près de 300 âmes, planté dans le Lot, Marie-Hélène, Bernard et Aurélie vous accueillent, particuliers ou professionnels, en toute convivialité. L’hôtel Les Gabarres** vous fait la promesse d’un  séjour au calme rythmé par les visites, les balades et autres activités. Les pieds dans l’eau de la piscine, vous découvrirez un panorama qui vous laissera rêveur. 

 

Saint-Cirq Lapopie. Ce village médiéval, l’un des plus beaux de France, accroché sur une falaise surplombant la vallée du Lot, a connu sa petite heure de gloire médiatique, lorsqu’en 2012 il a été élu « Village préféré des Français » au cours d’une émission présentée par Stéphane Bern diffusée sur France 2. Inutile de vous dire que les Français ne s’y sont pas trompés. Saint-Cirq Lapopie est un village-musée qui compte sur ses terres pas moins de treize monuments historiques ; dans lequel il fait bon de se balader, de partir à la découverte des histoires d’antan. En contrebas du fort, les rues du village, fermées par des portes fortifiées, ont conservé de nombreuses maisons anciennes dont les façades en pierre ou à pans de bois ont été construites entre le XIIIe et XVIe siècle. Prenez le temps de cette découverte, une journée ne suffira peut-être pas. Aussi, l’hôtel Les Gabarres** se propose de vous accueillir au pied de Saint-Cirq Lapopie, à Tour-de-Faure, pour un séjour des plus agréables. Cet hôtel, comme le village, a sa propre histoire. Une histoire de famille. Car les maîtres des lieux depuis seize ans sont Marie-Hélène, Bernard et leur fille Aurélie qui les a rejoints dans cette formidable aventure. Ce qui était autrefois une bâtisse à l’architecture géométrique quelque peu classique, s’est depuis parée d’une tour ornée de pierres et de bois. Chaque année, l’hôtel Les Gabarres** -- un nom qui fait référence aux bateaux traditionnels autrefois dédiés au transport de marchandise et aujourd’hui principalement au tourisme, qui voguaient sur le Lot – gagne en modernité et en élégance grâce à l’ambition, sans prétention toutefois, de la petite famille. Poussez la porte de cet hôtel, vous découvrirez un endroit charmant où règne une ambiance conviviale. 28 chambres, de la double à la quadruple, s’offrent à vous, toutes équipées d’une télévision à écran plat, d’un ventilateur, d’une salle de bain privative avec sèche-cheveux et articles de toilette, ainsi que d’une connexion wifi. De la fenêtre ou de la terrasse boisée pour les chambres situées au rez-de-chaussée, vous vous laisserez surprendre par cette vue imprenable sur un écrin de verdure. Au premier plan de cette vue, vous ne manquerez pas de remarquer la piscine ouverte aux vacanciers dès l’arrivée des beaux jours jusqu’à la première vague de froid. Allongé sur une chaise longue ou accoudé au bar de la piscine, se prélasser en ces lieux est un véritable bonheur, vous en conviendrez. A l’heure du déjeuner, juste avant d’aller visiter le village ou de partir en randonnée à cheval, à vélo ou encore de faire un petit tour de bateau au départ de la halte nautique de Saint-Cirq Lapopie entre autres activités culturelles et sportives, Aurélie vous conseillera les meilleures tables du coin, accessibles à pieds depuis l’hôtel. Mais il est bon de noter qu’une autre option est envisageable, puisque depuis quelques années, Marie-Hélène, Bernard et Aurélie ont mis à la disposition de leurs clients des chambres-studio dotées d’un lit double et surtout d’un espace cuisine pour profiter d’un séjour en toute autonomie. Si l’hôtel Les Gabarres** est dépourvu d’un service de restauration le midi et le soir, reste que dans le coût de la chambre, qui d’un point de vue qualité/prix est des plus raisonnables, est inclus le petit-déjeuner. Un petit-déjeuner continental, copieux, que vous savourerez si le cœur vous en dit au grand air, en terrasse. Bon à savoir : cet hôtel familial reçoit les vacanciers mais aussi les professionnels. Il dispose d’une salle pouvant accueillir une soixantaine de personnes à l’occasion d’un séminaire organisé, pour le coup dans un cadre calme, proche de la nature.

 

Hôtel Les Gabarres**

Le Roucayral

46330 Tour-de-Faure

Tel. : 05 65 30 24 57

www.hotellesgabarres.com

 

La Villa Toscane*****

 

C’est au cœur de la Gascogne et du Sud-Ouest, sur les terres de d’Artagnan, dans le Gers, que vous coulerez quelques jours heureux à la campagne pour un séjour généreux et convivial au sein de La Villa Toscane à Marciac.

 

Hôtel Spa 5 *****, La Villa Toscane vous ouvre les portes d’un petit paradis au parfum de dolce vita… Niché au milieu des vallons lumineux, des paysages colorés et des bastides gersoises, cette demeure vous livrera tous les secrets d’un territoire de caractère, de saveurs et d’Histoire.

Derrière son élégante façade datant du 19e siècle, les propriétaires ont imaginé un hôtel associant luxe, détente et bien-être, le tout dans un cadre idyllique. 13 chambres et 2 suites composent La Villa Toscane ; toutes décorées différemment, elles sont chacune une invitation au repos et à la sérénité. Certaines, au rez-de-chaussée, disposent même de leur terrasse privative.

A l’heure des beaux jours, vous pourrez tranquillement siroter des cocktails originaux mais aussi des vins de grands crus (Saint Mont, Madiran…) et des armagnacs haut de gamme qui ont fait la renommée de ce terroir, au milieu des palmiers et des cyprès des jardins qui entourent le Bar Louge. Le Gers, Terre de gastronomie, d’art de la table et du bien vivre sur laquelle la Villa Toscane s’appuie pour vous proposer des tapas de spécialités régionales que vous pourrez découvrir jusqu’à tard dans la nuit : porc noir de Bigorre, foies gras, fromages locaux… Vos sens seront en éveil !

C’est aussi au cœur de l’Espace Bien-être, que vous pourrez vous ressourcer : ambiance tropicale, jacuzzi de 6m50, nage à contre-courant, hammam en mosaïques, sauna traditionnel et salle de massages, La Villa Toscane prévoit le meilleur pour ses clients.

Pour un grand bol d’air et un voyage en terres d’aventure, Marciac et ses alentours sont une destination idéale. Entre châteaux, monuments et jardins remarquables, entre bastides et cathédrales, chemins de Compostelle et sites historiques, vous vous retrouverez bercé au beau milieu de l’époque médiévale.

A pied, à cheval, en VTT, les sportifs pourront emprunter les nombreux circuits gersois à la découverte des bois, des vallées et des vignes. A proximité se trouve également un golf 18 trous : le Golf de Palanne.

Faut-il aussi rappeler que de nombreux festivals sont chaque année organisés dans le Gers ? Country, musiques traditionnelles, classiques ou latines, mais aussi le Festival International de Jazz de Marciac, où au mois d’août, la ville entière s'anime avec la venue de plus de 250 000 personnes durant 3 semaines. Une dimension artistique propre au territoire que la Villa Toscane entend perpétuer en exposant tout au long de l’année des artistes de tous horizons. Des peintres régionaux aux internationaux, des photographes aux sculpteurs, si la Villa Toscane s’inscrit dans la pure tradition baroque italienne, vous y apprécierez aussi des œuvres d’art originales ou croiserez peut-être, les nombreux artistes qui se produisent salle de l’Astrada et séjournent, eux-aussi, à la Villa Toscane.

La Villa Toscane, votre lieu de séjour incontournable…

 

LA VILLA TOSCANE

41, rue Saint Pierre

32230 MARCIAC

Tel: 05 62 08 22 22

toscanemarciac@orange.fr

www.lavillatoscane-marciac.fr

 

Le Domaine de la Rhonie

 

Plongé au cœur du Périgord Noir, le Domaine de la Rhonie bénéficie d’un cadre naturel et d’un patrimoine historique des plus étonnants. Avec ses paysages, ses rivières, ses nombreux sites préhistoriques classés au patrimoine mondiale de l'humanité par l'UNESCO et ses villages de caractère ; ce petit coin de France possède peut-être les plus importantes et les plus belles  richesses touristiques du territoire.  

 

Le Périgord Noir, l’une des quatre appellations touristiques qui forment le Périgord, se laisse découvrir à travers notamment la vallée de la Dordogne et son paysage verdoyant qui laisse entrevoir des villages classés parmi les plus beaux de France, tels que Beynac, la Roque Gageac ou encore Domme ; la Vallée de Vézère qui vous transportera à l’époque des hommes préhistoriques à l’occasion d’une visite de la grotte de Lascaux ou de la ville des Eyzies et de son musée national de Préhistoire. Et puis, et entre autres notez-le bien, pour poursuivre votre visite, n’oubliez pas de passer par Sarlat, ancienne ville médiévale, un incontournable du Périgord. Vous l’aurez très certainement compris, pour s’imprégner de l’âme et des paysages de cette magnifique région, il vous faudra prendre le temps d’y séjourner quelques jours. Alors, au fil de ces prochaines lignes, nous vous emmèneront vers un lieu qui mérite que l’on fasse couler beaucoup d’encre à son sujet, et dans le bon sens du terme. A moins de dix kilomètres de Sarlat, le Domaine de la Rhonie se situe sur un site protégé et classé de 45 hectares, en zone préservée Natura 2000. Un petit coin de paradis, sans flagornerie aucune,  un havre de paix mis à la disposition de tout un chacun pourvu qu’il apprécie les belles découvertes. L’histoire du Domaine de la Rhonie ne date pas d’hier, pardonnez l’expression. Marie-Rose Ampoulange Coustaty, qui gère actuellement le domaine avec son mari Serge, est la 8ème génération du même nom, née dans ces murs. Toutefois, ce n’est qu’en 1963 que la grande bâtisse familiale a été ouverte au public, sous l’impulsion des grands-parents de Marie-Rose qui géraient alors l’auberge ainsi que l’exploitation agricole. « L’origine de cette idée de faire du tourisme à la ferme c’était pour vendre le fruit de la production de l’exploitation agricole. Et ainsi de transmettre et de mettre en avant le savoir-faire des hommes qui travaillaient la terre et des femmes qui transformaient ces produits en mets gourmands » précise Marie-Rose.  Alors si le Domaine a subi quelques transformations ces cinquante dernières années, les valeurs d’authenticité, de générosité et de respect, autant dans le volet agricole (brebis, oies, noix et châtaignes) que dans celui du tourisme, sont restées les mêmes. Toutefois, chaque génération apporte sa touche d’originalité pour faire vivre ce domaine qui compte aujourd’hui douze chambres, un gîte et un restaurant de trente places dont le chef en cuisine n’est autre que Serge, qui ne travaille qu’avec des produits locaux. Et oui, le Domaine de la Rhonie a évolué, les mœurs aussi ! Ainsi, Marie-Rose et Serge, ont, eux, eu l’idée de proposer des séjours à thèmes pour ceux qui souhaiteraient s’immerger le temps de quelques jours au cœur de la nature (Week-end ludique avec l’accès à 500 jeux traditionnels et contemporains, Week-end Romance et Nature, Week-end Sport et Nature ou encore Week-end en famille). La prochaine génération est déjà en marche dans cette aventure puisque Vivien, le fils de Marie-Rose et Serge, les a rejoints il y a un an et demi, pour travailler en tant que berger. « Notre fils a été séduit par les valeurs que nous prônons qui sont la qualité de vie, vivre au grand air, vivre les pieds sur terre et satisfaire au mieux des gens qui viennent de la ville et qui ont besoin de ce bol d’air… Ce qui en résumé forme l’équilibre de notre métier. » Parce qu’au Domaine de la Rhonie on a plaisir à partager avec son prochain, Vivien vous propose bien volontiers de l’accompagner lors du déplacement hebdomadaire de son troupeau.

 

Le Domaine de la Rhonie

Lieu-dit Boyer

24220 MEYRALS

Tel. : 05 53 29 29 07 ou 06 82 80 80 29

contact@domainedelarhonie.com

www.domainedelarhonie.com

Résidence The Catalogne***

 

Prenez de l’altitude et un grand bol d’air frais en partant dans les Pyrénées Orientales, à Font-Romeu ! Découvrez une station de montagne qui, hiver comme été, se veut authentique, active et qui profite d’un climat ensoleillé idéal pour se « requinquer » ! A proximité directe de la station, des pistes et des nombreuses animations, la résidence 3 étoiles The Catalogne vous accueille pour des vacances où standing et confort riment avec liberté…

 

 

Au cœur des grands espaces et des forêts, à 10 kilomètres seulement de l’Espagne et à 1800m d’altitude, la Résidence The Catalogne propose aux touristes d’opter pour des vacances sereines en choisissant la formule des appartements à louer. Entre amis, en couple ou en famille, vous y trouverez un hébergement adapté à tous vos besoins avec une vue aménagée sur la chaîne des Pyrénées. Les appartements sont tous équipés d’un intérieur confortable, tendance, avec télévision, cuisine équipée, salle de bains et toilettes séparés, ainsi qu’un cellier à skis pour tous les amateurs de glisse. Aussi, selon le nombre de personnes et votre budget, la Résidence The Catalogne saura vous proposer des espaces bien agencés, du studio pour 2 personnes au T4 pouvant accueillir entre 6 et 9 personnes. Les locataires possèdent un accès wifi et bénéficient d’un service de laverie, d’un parking extérieur gratuit et leurs animaux sont admis. De quoi s’ôter bien des soucis et profiter ainsi au maximum du grand air et du soleil Romeufontains ! Bénéfique, le climat de Font-Romeu a fait de la station, un site exceptionnel pour les cures de santé mais c’est aussi un vaste patrimoine, environnemental et culturel, qui la constitue. Au sein de la Cerdagne, l’histoire se révèle à travers de nombreux vestiges artistiques de la splendide époque romane. Les églises et chapelles à visiter sont légion mais la chapelle de l’Ermitage, construite au XVIIe siècle, reste l’un des hauts lieux de pèlerinage du département. Autre découvertes, autres styles : Mont-Louis, ville fortifiée par Vauban et inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 2008, les Grottes de Fontrabiouses, découvertes en 1958 ou encore prendre le train jaune qui vous emmènera jusqu’à Villefranche-de-Conflent, où les sorcières légendaires vous porteront bonheur… Dans ce cadre somptueux, vous aurez la liberté la plus totale en ce qui concerne vos horaires et votre emploi du temps… Un atout majeur que présente la Résidence The Catalogne. Petits plus de cette résidence : un dépôt de pain est effectué tous les jours de la semaine à l’accueil pour vous garantir le pain frais du petit-déjeuner et vous disposez d’un service d’accueil développé selon vos envies pour vous orienter dans la station et pour trouver l’activité de vos rêves ! Car les animations et activités possibles sont nombreuses à Font-Romeu. Les sportifs dans l’âme auront de quoi passer d’excellents moments, à toutes les saisons ! Ski, raquettes, randonnées, multisports à l’Espace Colette Besson, parapente, tennis, trail, VTT, équitation, escalade, sources d’eau chaude, sport-santé-détente sont au programme. Mais ce qui fait la réussite de cette station pyrénéenne incontournable c’est évidemment son superbe domaine skiable entre 1650 et 2250 mètres d’altitude, pour tous les niveaux ! Il ne manque jamais de neige, encore moins de soleil ; vaste, bien entretenu et beau, le domaine s’étend sur quelques 43kilomètres de pistes de ski alpin et 111 de ski de fond. Les amateurs de sensations fortes trouveront aussi leur bonheur au SnowPark sécurisé et accessible à tous avec ces parcours de bosses, ses lignes Big Air, ses Boarder Cross et ses rampes. Pour les pitchounes enfin, un espace ludique de 20 hectares  comprenant 6 pistes vertes exposées plein sud, des téléskis, des tapis skiables ou encore une piste de luge sont à disposition pour que les plaisirs de la neige soient partagés par tous !

 

9 Avenue d'Espagne,

66200 FONT-ROMEU-ODEILLO-VIA

Tél. : 04 68 30 88 30

www.thecatalogne.com

info@thecatalogne.com

La Cabane Layénie Sous les Etoiles

 

A mi-chemin entre Bordeaux et Toulouse, l’Agenais s’étend autour d'Agen, jolie capitale du pruneau. A seulement une dizaine de kilomètres, à Bajamont, charmante commune de moins de 1 000 habitants ; se cache derrière une forêt d’arbres, une cabane qui se fond merveilleusement dans le paysage. Avis aux aventuriers, toutefois, apprenez que la Cabane Layénie sous les étoiles n’ouvre ses portes qu’aux beaux jours, d’avril à mi-novembre.

 

 

 « Ma cabane au Canada, Est blottie au fond des bois, On y voit des écureuils, Sur le seuil ». Cette cabane-là n’est pas au Canada comme l’a chanté Line Renaud en 1947, mais à Bajamont. Outre ce détail de coordonnées géographiques, cet extrait de chanson reflète de manière équivoque, ce que vous trouverez en vous aventurant dans la nature bajamontaise. Tendez l’oreille, le chant des oiseaux vous guidera jusqu’à cette cabane tout de bois vêtue. Ne vous fiez pas à son allure rustique, cette maisonnette boisée se dresse fièrement sur une petite colline offrant à ses visiteurs une vue magnifique sur un grand lac, un paysage où les couleurs changent au fil de la journée et des saisons emportant dans son sillage votre imaginaire pour un instant de poésie. Le tableau est épatant. A l’origine de son histoire, cette cabane n’avait pas pour vocation d’accueillir des visiteurs venus d’ici ou d’ailleurs. Non, il s’agissait comme on pourrait le dire vulgairement, d’un logement d’appoint, pour abriter Fred et sa famille, le temps de quelques mois de travaux engagés sur une maison située sur la même grande propriété. Fred, autrefois aide-soignant dans un hôpital psychiatrique à Agen, a bâti cette cabane de ses propres mains, composant avec du bois de châtaignier, de la laine de mouton et autres matériaux de récupération, pour en faire un atypique et à la fois charmant nid douillet. Camille, documentaliste, et Fred auraient pu égoïstement garder ce « petit coin de paradis » comme ils aiment à dire, pour leur petite famille. Mais, ils en ont décidé autrement, ouvrant les portes de leur cabane à qui voudrait découvrir l’enchantement d’un séjour en pleine nature. L’invitation au voyage ne se refuse pas. Et le mot « voyage » n’a pas été choisi au hasard. Fred est un véritable globe-trotter, et dans cette cabane, à travers une décoration très colorée et des toiles signée de son nom, il partage avec ses hôtes les souvenirs de ses escapades en Asie, de la Mongolie au Vietnam en passant par le Népal, l’Inde ou encore la Birmanie. Au milieu de ces couleurs, vous vivrez une expérience hors du temps, dans un espace perdu dans la verdure. Loin du tumulte de la ville, ici personne ne viendra vous déranger, Camille et Fred sont remarquables de discrétion. Dans cette cabane qui peut accueillir jusqu’à 4 personnes plus un bébé puisqu’un lit parapluie est installé dans l’une des deux chambres ; tout est réuni pour que vous puissiez vivre en parfaite autonomie une semaine durant : gazinière, réfrigérateur, cafetière etc. Sur la terrasse, vous apprécierez savourer votre petit-déjeuner, en toute quiétude. Peut-être vous sentirez-vous observés par deux paires de petites billes noires. Vous ne pourrez empêcher la curiosité de ces deux petits moutons élevés au biberon, et donc très friands de petites caresses affectives, les enfants ne s’en priveront pas.

Certains visiteurs profiteront de la cabane sans jamais vouloir la quitter, d’autres auront le désir, à la manière de Mary Poppins, Bert, Jane et Michaël Banks, de plonger dans le tableau qui s’offre à eux. Baskets aux pieds, partez donc à la découverte du moindre recoin de ces lieux. Randonnée pédestre, balade à vélo, mis à disposition à la cabane, le lac se laisse découvrir de multiples façons. Si vous poussez le pas un peu plus loin, à deux kilomètres de la Cabane « Layénie sous les étoiles », vous rejoindrez un des nombreux centres équestres des alentours et vous laisserez très certainement tenter par une balade à cheval. Le patrimoine historique des alentours piquera la curiosité de certains, tandis que d’autres voudront s’aventurer dans le parc d’attractions Walibi, situé à une poignée de kilomètres de chez Camille et Fred.

 

La Cabane Layénie sous les étoiles

Lieu-dit "Fouysset"

47480 BAJAMONT

Tel. 06 51 51 59 71

www.layenie-sous-les-etoiles.com

Le Camping St Louis***

 

C’est tout au sud du Lot-et-Garonne, dans un petit village de 500 habitants à peine, que nous vous emmenons ce mois-ci. Lamontjoie ne vous laissera pas de marbre, nous en sommes convaincus. Mais permettez-nous de vous guider vers le Camping Sites & Paysages Saint-Louis, planté au cœur de la nature. Vous découvrirez le charme des grands espaces et le plaisir du partage à l’occasion d’un séjour en toute décontraction.

 

 

Nora et François Dumortier vivaient en Alsace. Mais le hasard des rencontres et des découvertes les a menés jusqu’à Lamontjoie, un charmant petit village situé à une vingtaine de kilomètres d’Agen, où les belles pierres dominent. Nora et François se sont, bien sûr, laissés séduire par ce formidable patrimoine historique, mais c’est en s’enfonçant un peu plus dans la nature qu’ils ont découvert un endroit magnifique, un petit coin de paradis que le couple nomme volontiers « un coup de cœur ». Et pourtant en ce temps-là, face à eux, ce n’était qu’un camping à l’abandon. Certes l’espace était beau et vaste, quelque 20 hectares de verdure où s’impose un lac majestueux de 13 hectares, mais l’ampleur des travaux aurait pu en décourager plus d’un. Nora et François ont, eux, compris qu’en ces lieux, ils pourraient réaliser le rêve de toute une vie. Un mois après cette découverte donc, c’était en avril 2011, ils ont mis leur maison en vente en Alsace, plié bagages, et sont venus s’installer à Lamontjoie pour aller au bout de leur rêve. « Lorsque nous sommes arrivés, il y avait les arbres, le lac et le reste c’était du travail et du courage » se souvient Nora Dumortier. Au fil des travaux de réhabilitation et de rénovation, le projet se concrétise. Aujourd’hui,  le camping compte 66 emplacements nus avec ou sans électricité, pour installer des tentes, des camping-cars ou des caravanes, ainsi que des cabanes entièrement équipées pour deux, quatre ou six personnes, et des mobil-homes tout confort deux ou trois chambres avec pour chacun une terrasse en bois attenante. Voilà pour l’infrastructure. Nous aimerions toutefois insister sur le concept de ce Camping Sites & Paysages Saint-Louis. « Chez nous, ce n’est pas l’usine, nous avons voulu créer un camping familial orienté sur la nature et l’humain » explique Nora Dumortier. Et d’ajouter : « Nous faisons du tourisme participatif, c’est-à-dire que nous faisons certaines activités ensemble. L’humain est très riche et c’est dans le partage que nous vivons des expériences formidables. C’est un grand bonheur pour nous. » Ainsi, outre les balades en canoë ou en pédalos mais aussi les parties de pêche sur le lac, les plongeons dans la piscine biologique de 200 m2, les parties de ping-pong, de pétanque, de volley, de foot etc, le couple vous propose des ateliers participatifs en toute détente. « L’idée est de récupérer  des choses naturelles, et de réapprendre à faire quelque chose de ses mains pour les valoriser. » Ainsi, lors des ateliers créatifs, vous vous amuserez à fabriquer des objets à partir de bouchons, par exemple. Les dames, mais les messieurs aussi pourquoi pas, auront l’occasion de fabriquer leur propre crème de soin pour le visage à partir d’huiles essentielles ou faire une bonne confiture concoctée avec les fruits fraîchement cueillis sur les arbres du camping. Côté bien-être, Nora et François vous proposent des massages ou des séances de Taï-chi-chuan pour apprendre à se relaxer tout en douceur, au calme et dans la nature.

Un séjour en ces lieux est la promesse d’une belle découverte et ce jusque dans votre assiette, messieurs, dames puisque le Camping Sites & Paysages Saint-Louis*** vous invite à sa table midi et soir en toute convivialité. L’été, installés sur la terrasse à l’ombre des arbres omniprésents, vous goûterez aux savoureux produits du terroir comme par exemple et pour n’en citer qu’un, le célèbre confit de canard gascon accompagné de ses pommes de terre frites maison. Pour le dessert, la noisette est mise à l’honneur, « on le sait trop peu mais le Lot-et-Garonne est le premier producteur de noisettes en France. » Belle découverte !

 

Camping Sites & Paysages Saint-Louis*** 

Lac de Lamontjoie

47310 LAMONTJOIE

Tél. : 05 53 99 59 38 - 06 41 46 11 36

www.campingagen.fr

contact@campingagen.fr

Auberge L'ostapé*****

 

Ostapé, comprenez « à l’ombre des feuilles de chênes ». Tout est dit, ou presque, sur le paysage qui s’offre à vous. Dans ce petit village de la province basque de Basse-Navarre traversé par la Nive qui se laisse découvrir dans un décor verdoyant, depuis une mer de collines très appréciées des moutons blancs, on aperçoit les tuiles d’un domaine ancré sur ces terres depuis le XVIIe siècle.

 

 

A cette époque, ce n’était qu’une bâtisse où des Pottoks, poneys emblématiques des Pyrénées, trainaient leurs sabots en toute quiétude. Aujourd’hui, le haras n’est plus, et sur ce domaine vaste de 45 hectares, quatre maisons basques ont poussé de terre pour former la désormais prestigieuse Auberge Ostapé. Ce lieu rare et raffiné, harmonieux mélange de tradition et de modernité, vous proposera un séjour d’exception dans une ambiance paisible comme vous pourriez le vivre dans une maison de campagne mais avec le confort, les services et l'équipement d'un hôtel 5 étoiles. Chacune des 22 suites sont élégamment décorées, le détail a toute son importance, jusqu’aux meubles chinés de-ci, de-là, que vous ne retrouverez nulle part ailleurs. « C’est chic, mais jamais ostentatoire » précise Christophe Le Du Goupy, directeur de l’Auberge Ostapé. Vous l’aurez compris, en ces lieux, le bon goût est maître. Le luxe est incontestablement de rigueur, mais ici, on aime avant tout cultiver son goût pour la nature. Alors, outre les séances détente dans le jacuzzi, le hammam, le sauna, la piscine chauffée etc, l’équipe de l’auberge vous propose de partir à la découverte du domaine le long de ses différents parcours fléchés, adaptés bien entendu à l’endurance de chacun. Les moins sportifs pourront grimper à bord d’une voiturette de golf, mise à la disposition de chaque visiteur, pour s’aventurer sur les chemins parsemés de grands chênes. Goûter aux plaisirs de la nature, c’est aussi, au sens le plus primaire de l’expression, savourer les meilleurs produits du terroir. Cédric Roubin vous invite à sa table au restaurant de l’Auberge Ostapé, Lore Ttipia. Le chef, bordelais d'origine, a fait ses gammes chez Jean-Marie Amat au Saint-James à Bouliac puis au Louis XV à Monaco aux côtés d’Alain Ducasse. Cédric Roubin compose au piano de Lore Ttipia depuis 2007 et vous propose une cuisine gastronomique à partir de savoureux plats traditionnels revisités et modernités.

 

Des chevaux à l’Ostapé…

Il n’est pas question d’un haras ! Qu’on se le dise, l’Auberge Ostapé propose un concept inédit dédié aux amoureux des automobiles et notamment de Porsche, voiture mythique créée en 1948. Entièrement rénovées et repensées, les anciennes écuries, abritant autrefois un élevage de poneys, accueillent entre 130 et 887 chevaux dans chaque box ! Les anciennes écuries ainsi métamorphosées en musée privé dédié aux voitures Porsche d’exception sont ouvertes au public, de manière encadrée et sécurisée. De quoi permettre aux clients de l’auberge et du restaurant d’admirer cette collection unique et vivante de 18 modèles de Porsche, la sportive la plus célèbre du monde (la 911, modèle le plus connu, est considérée comme une des plus illustres automobiles de l'histoire) avec son moteur 6-cylindres, sa silhouette à la fois ronde et fuselée et son immuable blason représentant un cheval sur fond jaune, emblème de sa ville d’origine, Stuttgart. Les « porschistes », propriétaires de supercar ou de classique, peuvent également bénéficier d’un hébergement et d’un gardiennage toute l’année au milieu de 18 voitures sélectionnées pour leur rareté, leur caractère exceptionnel ou encore... leur histoire. L'emplacement du véhicule à l'Ecurie Ostapé sera offert contre l’engagement à passer 6 nuitées dans l'une des suites d’Ostapé durant l'année. L’opportunité de profiter d’un cadre magnifique, entre mer et montagne, à deux pas de l’Espagne. De nombreuses petites routes de montagne propices aux balades, deux circuits automobiles (Nogaro et Arnos) aisément accessibles, de nombreux golfs... Tout est réuni à Ostapé pour en faire une destination plaisir où utiliser sa voiture en toute liberté.

 

Auberge L’Ostapé*****

Domaine Chahatoenia

64 780 BIDARRAY

Tél. : 05 59 37 91 91   

www.ostape.com

Les Falaises

 

Laissez-vous séduire par un séjour nature à la découverte d’un terroir… D’un côté le Massif Central, de l’autre l’Aquitaine. Entre les deux, le Lot. Joyeux comme ses rivières, secret comme ses causses, plein de promesses généreuses comme ses vignobles, entrez dans un petit pays vallonné où sur les falaises, les villages perchés et les châteaux dominent des paysages époustouflants... C’est au cœur de ce territoire que l’Hôtel Restaurant 3 étoiles Les Falaises, situé à Bouziès, vous accueille.

 

 

Au milieu de la vallée du Lot et du Parc Naturel des Causses du Quercy, Les Falaises, en face du défilé des Anglais, dévoile tout le charme Quercynois et l'authenticité du terroir. Environnement calme et agréable, table gourmande, espace de loisirs attrayants, le cadre est idéal pour se ressourcer et ne penser qu’à une chose : son bien-être. Avec pas moins de 45 chambres, l’Hôtel Les Falaises propose à ses clients une large gamme de services dont entre autres, l’accueil de groupes, une salle d'animation, un accès wifi gratuit, un parking privé, une boutique de souvenirs et de produits régionaux, une piscine extérieure et un jardin vue sur les falaises mais aussi de nombreuses possibilités de se divertir sans sortir de l’hôtel (billard, baby-foot, ping-pong, tennis, pétanque…). Ce serait toutefois dommage de ne pas pointer le bout de son nez dans certains joyaux de ce territoire à savoir les grottes du Pech Merle, le Château de Cénevières, le célèbre village Saint-Cirq-Lapopie, Rocamadour ou encore Cahors et sa vieille ville, son pont Valentré et son vignoble… Car le département du Lot est riche d'un point de vue patrimonial. Outre les nombreux musées, vous pourrez visiter de nombreux châteaux, explorer des grottes préhistoriques, des gouffres, des sites paléontologiques, ou encore contempler églises et cathédrales. Vous aurez l’occasion de vous rendre compte de la richesse de ce département quand vous verrez la multiplicité de ces paysages : la Vallée du Lot offre ses célèbres boucles, le cours de sa rivière est capricieux, taillé à coups de méandres sinueux à travers le grand plateau calcaire là où la Vallée de la Dordogne offre ses fiers villages médiévaux et ses châteaux. Les plateaux calcaires, autrement baptisés causses, sont ces terres de landes et de forêts de petits chênes, saupoudrées de constructions en pierre sèche, et font partie de ces choses exceptionnelles qui participent à la beauté du Parc naturel régional des Causses du Quercy. Sur ses rivières, c’est l’Histoire que l’on peut remonter en bateau (des départs de promenades démarrent d’ailleurs au pied de l’hôtel Les Falaises), en barque, ou en canoë pour les plus sportifs ! Vous partirez ainsi sur les traces de ces hommes de la Préhistoire qui trouvaient refuge dans les falaises, puis sur celles de ceux qui ont fait sortir de terre les bastides, ces villes nouvelles du Moyen-âge et naviguerez sur les mêmes eaux que les gabares chargées de vin de Cahors servi sur les tables des rois… A Bouziès, vous pourrez même vous rendre chemin de halage, taillé dans la roche, admirer le plus fameux des creux fortifiés, le château des Anglais, ou encore la fresque de Daniel Monnier, sculpteur toulousain, qui sculpta dans le flanc creusé du chemin de halage, sur 30 m de long, sa représentation de la rivière et de son environnement. Après vos balades, rando, vos escapades de pêche ou encore vos moments de loisirs et de sensations, l’Hôtel les Falaises sera l’écrin nécessaire au repos des guerriers ! Et parce qu’une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, vous pourrez aussi profiter d’un restaurant de spécialités régionales, d’un bar glacier, et de deux terrasses au calme pour continuer à profiter du cadre. Le chef vous proposera une cuisine inventive et raffinée au bon goût du terroir, à des prix alléchants, tous les jours, midi et soir. Vous l'aurez compris, ici, tout est réuni pour passer un séjour délicieux. 

 

Lieu-dit Le Bourg - 46330 Bouzies

Tél : 05 65 31 26 83 - Fax : 05 65 30 23 87

Mail : hotelfalaises@gmail.com

www.hotel-falaises-bouzies46.fr

Hôtel Les Arches***

 

C’est au cœur des Hautes-Pyrénées, dans la vallée d’Aure et l’un des plus vastes domaines skiables de cette chaîne montagneuse,  que Culture Mag vous propose, en ce mois de septembre, de découvrir un espace privilégié, riche et préservé. En lisière du Parc National des Pyrénées et à deux pas de la Réserve Naturelle du Néouvielle, à Saint-Lary-Soulan, l’Hôtel 3 étoiles Les Arches vous accueille toute l’année, pour des séjours concoctés avec amour et adapté à toutes vos envies…

 

Les Arches est une entreprise familiale attachée à ses racines et qui, depuis plus de dix ans propose à la fois le confort et le calme d’une trentaine de chambres, associés à des prestations de qualité – à noter la très agréable piscine extérieure chauffée – , à une excellente connaissance des lieux pour vous proposer des vacances de rêve ! En amoureux, en famille, entre amis, pour skier en hiver ou partir en randonnée l’été, Les Arches *** est l’hôtel idéal. Les chambres, doubles, twins ou familiales, sont très bien équipées, simples, propres et spacieuses. Idéalement situé au sein du centre de Saint-Lary, une fois votre voiture garée au parking privé de l’hôtel, vous pourrez profiter d’un village chaleureux et festif avec ses commerces et ses bars-restaurants mais aussi emprunter le téléphérique (à 600m) pour accéder au départ des pistes, la nouvelle télécabine, à 400m, vous amène quant à elle directement sur les pistes ! A découvrir ou redécouvrir la vallée d’Aure qui longe la Neste d’Aure jusqu’en Espagne, est une vallée large, préservée et largement ensoleillée tout au long de l’année. La station de Saint-Lary, fondée en 1957, avec son Pla d’Adet, est un lieu magique offrant un panorama magnifique sur les vallées et montagnes environnantes. Paradis des sportifs, c’est évidemment en hiver les amoureux de la glisse qui y trouvent leur bonheur alors qu’aux beaux jours les pistes, desservies sur 400m de dénivelé par le télésiège de Soum, se transforment en véritable terrain de jeux pour les amateurs de VTT. Les cyclistes ne sont pas en reste puisque les plus grands cols pyrénéens sont à portée de roue, raison pour laquelle le mythique Tour de France y a déjà fait escale plus de 10 fois depuis 1974. De nombreuses balades et randonnées pour tous niveaux sont aussi accessibles depuis Saint-Lary, étape sur le célèbre GR10. Station familiale, le village de Saint-Lary propose aussi diverses animations et services pour les plus jeunes ainsi qu’une station thermale (Sensoria) pour des moments de détente et de bien-être. Et parce que le bien-être passe aussi par nos papilles, il ne faudra pas passer à côté d’un patrimoine gastronomique riche en vallée d’Aure : du Porc Noir de Bigorre en passant par la garbure, du fromage au gâteau à la broche, les spécialités culinaires du coin sont de vrais délices ! A l’Hôtel Les Arches d’ailleurs, on ne l’oublie pas ! Les clients peuvent profiter des tables gourmandes des Arches, lors d’un petit-déjeuner buffet particulièrement apprécié – les pâtisseries et gâteaux sont faits maison ! – mais aussi pour un diner au XV, le restaurant des Arches. Ouvert tous les soirs, le XV vous propose un repas au calme, à la manière d’une table d’hôtes, avec un menu frais et complet cuisiné par un chef attentif aux détails et à ses clients. Dans une salle avec nappes blanches et verres à pieds ou sous une pergola aux lumières guinguettes pour les soirées d’été, vous dégusterez un menu chaque soir différent et préparé avec soin… Et pour ceux qui ne sont pas intéressés par la formule hôtel, Les Arches vous proposent aussi une résidence de vacances, 3 étoiles elle-aussi, de 25 appartements, ainsi qu’un Chalet Prestige à Ancizan pour encore plus de tranquillité, de luxe et d’authenticité. Pour un hébergement de qualité au sein d’une station de rêve, Les Arches*** à Saint-Lary Soulan vous font la promesse d’un illustre séjour 100% pyrénéen !

 

15 Avenue des Thermes

65170 Saint-Lary-Soulan

Tél. : 05 62 49 10 10

www.hotel-les-arches.com

 

Pavillon St Martin de Souillac***

 

Ce mois-ci Culture Mag vous emmène au cœur du Lot, dans la vallée de la Dordogne et aux confins de 3 régions, l’Aquitaine, le Limousin et Midi Pyrénées, à la découverte du Pavillon Saint Martin à Souillac… Un hôtel décoré par trois belles étoiles mais qui se révèle surtout de par son charme et son caractère.

 

 

Erick et Véronique Campot se sont installés il y a 9 ans dans cette incroyable bâtisse du XVIe siècle au cœur du vieux Souillac. Construite en 1550, elle était à cette époque une demeure de notaire royal, tenue par la famille De Nucé de Lamothe. Face à l’Abbatiale de Soulliac et au beffroi, le Pavillon Saint Martin vous fait la promesse d’un séjour de rêve dans un cadre tout à fait charmant. Les 11 chambres de l’hôtel sont toutes uniques, décorées avec goût et raffinement et où les pierres anciennes et le bois s’allient à merveille avec une décoration moderne et un beau mobilier. Les chambres sont doubles, triples, quadruples ou familiales, et vous sont proposées à des prix raisonnables étant donné la qualité des services, de 81 à 115€. Confort et charme d’antan se côtoient, la voûte empierrée vous imprègne des racines de notre histoire, et vous vous sentez soudainement comme des princes.

Car c’est aussi l’une des forces du Pavillon Saint Martin, sa taille humaine, son accueil, sa convivialité, la gentillesse de ses hôtes. Toute la différence est là, le bonheur est à portée de main, Erick et Véronique y veillent et s’adaptent à vos désirs, vos envies pour vous donner les meilleures pistes de découverte de ce terroir qu’ils aiment tant. Vous pourrez visiter les villages pittoresques des alentours, vous lancer dans la conquête des 4 Périgords, opter pour la randonnée et suivre les dizaines de voies vertes de la Vallée de la Dordogne et même, pour les plus gourmands, demander à vos hôtes de vous indiquer les meilleures adresses pour vous régaler de spécialités locales (noix, truffes, fromages, foie gras, vin de Glanes et d’Amadour)…

A mi-chemin entre Rocamadour et Sarlat, Souillac vous ouvrira les Portes du Midi, vous découvrirez son Abbatiale, son église paroissiale Saint-Martin, ses sept viaducs, son Musée National de l’Automate et ses vieilles ruelles, à parcourir à pied ou en petit train touristique. Un tel séjour vous offre un vrai saut dans l’Histoire car en Vallée de la Dordogne, les hommes ont depuis des millénaires, laissé des traces de leur passage : vous pourrez admirer de magnifiques exemples d'art pariétal et de dessins préhistoriques dans les différentes grottes, découvrir le Gouffre de Padirac (45 minutes en voiture), la cité sacrée de Rocamadour ou même le plus beau village de France, St Cirq Lapopie (1h en voiture).

Baignade, canoë, visites, découvertes insolites, détente en famille et vacances sportives entre amis... La Vallée de la Dordogne est le lieu de villégiature idéal pour les admirateurs de patrimoine et les adeptes d'activité nature.

Un séjour de rêve vous dis-je… Et si cette ribambelle d’arguments ne vous suffit pas, laissez-moi évoquer la carte secrète, l’atout caché du Pavillon St Martin, celui pour lequel une clientèle venue du monde entier y reste fidèle et le recommande… Pour retrouver la douceur et les odeurs de vos réveils d’enfance, un somptueux petit-déjeuner, qui ressemble plus à un brunch en réalité, vous sera servi dans la salle voutée. Préparé à partir de produits fermiers frais et de spécialités locales telles que les fraises du Périgord, le petit-déjeuner du Pavillon St Martin sera déjà la promesse d’une délicieuse journée.

 

Le Pavillon Saint Martin est ouvert toute l’année, tous les jours, même hors-saison.

 

5, Place Saint-Martin

46200 SOUILLAC - (Lot-Quercy)

Tél. : 05 65 32 63 45 – Fax : 05 65 32 75 37
e-mail : contact@hotel-saint-martin-souillac.com

www.hotel-saint-martin-souillac.com

Hôtel des Frênes**

 

Avec ses 300 jours de beau temps à l’année, Montpellier est une destination qui vous garantira, au retour de votre séjour, un teint hâlé et une bonne mine ! Toute chargée d’accents et de parfums méditerranéens, découvrez une ville entre terre et mer qui vous réserve bien des surprises…

 

 

 

C’est un peu à l’écart du centre-ville, dans un grand centre d’affaires entouré d’espaces verts que vous trouverez l’Hôtel 2 étoiles des Frênes, idéal pour passer une nuit au calme après la frénésie citadine. Loin du concept des hôtels franchisés, l’hôtel des Frênes, indépendant, accorde beaucoup d’importance aux différents services apportés à ses clients selon leurs besoins. Le bâtiment qui date de la fin des années 80, a été repris tout récemment par Béatrice et Samuel, tous deux ayant déjà une expérience solide dans le domaine de l’hôtellerie. Après un réaménagement complet de l’hôtel, ils sont désormais comblés de pouvoir proposer à leurs clients une trentaine de chambres, dont 4 triples et 4 supérieures, dans un style décoratif à la fois simple, naturel et moderne où les arbres et le bois ont la part belle. Les chambres comme le hall d’entrée et la salle de conférence sont calmes, lumineux et véritablement spacieux. Mais plus que tout, c’est l’accueil familial et chaleureux, la proximité et l’attention du personnel envers ses clients qui font de l’Hôtel des Frênes une excellente adresse, au très bon rapport qualité-prix. Si l’hôtel possède un grand parking gratuit, il est toutefois judicieux de laisser votre véhicule sur place une fois installés : l’arrêt de tramway le plus proche se situe à 300 m et vous amène directement au cœur de la ville… Et quel tramway ! Les deux dernières lignes ont été signées Christian Lacroix ! Car Montpellier est devenue au fil des années l’un des hauts lieux de l’architecture contemporaine. Ainsi vous pourrez par exemple admirer le nouvel Hôtel de Ville conçu par Jean Nouvel et François Fontes ou le bâtiment des archives nationales par Zaha Hadid. La ville est pleine de surprises : de ses ruelles médiévales (idéales pour le shopping !) en passant par les nouveaux quartiers et leurs multiples espaces verts, les ballades ne manquent pas car Montpellier est le plus vaste centre piéton de France ! Dans le centre historique, vous ferez un voyage de mille ans en arrière en découvrant notamment le cœur battant de Montpellier, la Place de la Comédie, mais aussi celle, plus romantique, de la Canourgue, la Cathédrale Saint-Pierre ou encore l’Arc de Triomphe. Tout ceci en profitant bien sûr de cet indéfinissable charme de l’art de vivre méditerranéen… Des petits marchés aux produits de terroir, des terrasses ombragées et des plages accessibles à vélo, la vie à Montpellier c’est aussi se la couler douce. Pour les amoureux de la nature enfin, il ne faudra pas passer à côté de la réserve naturelle du Méjean, entre mer et étangs où se côtoient flamants roses et autres échassiers, et pourquoi pas pousser jusqu’à la belle Camargue, toute proche. Après vos escapades, l’Hôtel des Frênes sera votre calme refuge, vous pourrez vous détendre sur la très belle terrasse extérieure, jouer au tennis ou au ping-pong. Béatrice et Samuel ont encore beaucoup de projets en cours. Côté restauration, l’Hôtel des Frênes propose aussi à ses clients un excellent petit-déjeuner buffet, de qualité et des plateaux-repas pour le soir avec entrée-plat-dessert, servis dans la salle de restaurant ou en chambres pour combler l’offre de restaurants moindre dans les alentours. Incessamment sous peu, une cuisine maison, faite sur place sera mise en service, comme un hommage à ce territoire de haute gastronomie gorgée de soleil, l’un des plus vastes vignobles de France. Sympathique et à l’écoute du client, dans un cadre agréable et moderne, l’Hôtel des Frênes est une halte idéale si vous souhaitez poser vos valises le temps d’un week-end ou plus, dans ce joyau de l’Hérault qu’est Montpellier.

 

Rue du Puech Villa

Parc Euromédecine

34197 MONTPELLIER

Tél. : 04 67 61 11 95

www.hoteldesfrenes.fr

 

© Culture Mag Atlantique 
Reproduction totale ou partielle strictement interdite sur tout support sans autorisation préalable.